Kyrie-Flyff

La Guilde Kyrie du jeu [Flyff-Serveur-Illustre]
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Candidature Ouvert ! [Level mini: 80] [Recrutement : ON]

Partagez | 
 

 Le Royaume de Nadalte

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Matsudaira

avatar

Messages : 94
Date d'inscription : 05/11/2012

MessageSujet: Le Royaume de Nadalte   Dim 13 Jan - 16:38

Dite moi ce que vous en pensez et soyez francs s'il vous plait, si vous aimer je ferai la suite^^ P.S: Désolé pour les fautes

Le Royaume de Nadalte [Chapitre I (Partie 1)]


Une vaste
étendue vaporeuse et cotonneuse, teintée de rouge orangé tapissait le ciel et
semblait converger en une incommensurable boule de feu. Sous ce toit céleste
coloré, Gahora, la capitale du Royaume de Nadalte reprenait vie. Chacun de ses
habitants vaquait à ses occupations .Les boutiques ouvraient une a une, les
tavernes remettaient de l’ordre après des soirées souvent tumultueuses, les
capitaines brayaient leurs ordres aux gardes tandis que les rues se remplissaient
peu à peu.

Un homme sortit
d’une maison, et s’engagea dans les ruelles de la capitale. Il était de taille
moyenne, large d’épaule, une balafre encrée sur la joue droite. Son regard
était calme et serein ce qui dévoilait la confiance qu’il se portait. A de
multiplies endroits, ses mains et ses bras laissés nus révélaient de nombreuses
coupures, cicatrices et blessures. Il avait les cheveux en bataille et une fine
barbe de couleur noire. L’aspect de cet individu était contradictoire, ses
traits grossiers et sa peau rocailleuse lui donnait l’apparence d’un homme du
peuple qui devait se battre tous les jour afin de trouver sa subsistance, mais,
pourtant, il avait une démarche et une façon de se tenir qui l’apparentait à la
noblesse. Il marchait d’un pas rapide,
regardant les enseignes des magasins. Cet homme se dirigeait vers le centre de
la ville, le palais, jonché sur une colline.


Ce matin là,
aucun incident n’était venu troubler le chemin de ce mystérieux individu.
Malgré le nombre important de personnes qui se trouvaient dans les rues, il
avait rapidement parcouru les quelques rues qui séparaient sa maison du palais.
Il s’approchait maintenant des six gardes qui protégeaient l’entrée du palais.
A sa vue, ils s’inclinèrent légèrement.


-Votre Majesté est attendue dans la salle verte, lui annonça
l’un d’entre eux.


-Merci, répondit l’homme d’une voix rauque en pénétrant dans
l’imposante demeure.


Seul le bruit
monotone et régulier de ses bottes martelant les grandes dalles de marbre
serties de diamant perturbait le silence qui régnait dans les longs couloirs
éclairés par le reflet des torches sur les joyaux. La plupart des gens du
royaume se seraient égarés dans l’immensité de ce labyrinthe de richesses. Il y
avaient tant de salles, tant de couloirs que seule une bonne mémoire permettait
de s’y retrouver. Cette bonne mémoire, le noble individu la possédait, et
avançant d’un pas sur, il savait ou il allait.


Il arriva enfin
devant une double porte, ornée de deux énormes têtes d’homme ciselées dans de
l’émeraude. Les deux battants étaient légèrement entrouverts laissant percevoir
l’intérieur de la salle verte. Une grande table de cristal trônait en son
centre. Elle était d’une pureté exceptionnelle, étant aussi transparente que de
l’eau. Étaient disposées autour de cette imposante merveille douze chaises
chacune recouverte d’une fine couche d’or et dont un émeraude étaient serti
dans le dossier. Dans chacune d’entre elle était assise une personne, à
l’exception d’une, que l’homme debout alla occuper. Un homme d’un age avancé portant
la barbe grise prit la parole.


-Bien, nous pouvons enfin commencer cette réunion du
conseil.


-Je ne comprends toujours pas, dit aussitôt d’un ton acide une
femme, pourquoi Ferzo s’obstine à refuser
de venir demeurer au sein ce palais, il nous éviterait de perdre un temps
précieux.


Ferzo, qui venait
de prendre place, n’ouvra pas la bouche jugeant inutile toute réponse.





[...]


Dernière édition par Matsudaira le Dim 13 Jan - 16:58, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zerovampyr



Messages : 456
Date d'inscription : 16/11/2012
Age : 25

MessageSujet: Re: Le Royaume de Nadalte   Dim 13 Jan - 16:50

petite fautes d orthographe au lieu de devenir demeurer met de venir lol
au pire dit simplement pourquoi Ferzo s'obstine à resuser la demeure qu'on lui propose au sein du palais.
pas mal j attend la suite

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Matsudaira

avatar

Messages : 94
Date d'inscription : 05/11/2012

MessageSujet: Re: Le Royaume de Nadalte   Dim 13 Jan - 16:59

Corrigé^^
Et s'il répondait ça serait contraire à son caractère^^
Moi je sait pourquoi il veut pas y habiter Razz mais je préfère laisser a chacun son hypothèse a ce sujet, je pense qu'en découvrant le caractère les façon de pensés du personnage dans la suite, ça vous semblera tout naturel^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zerovampyr



Messages : 456
Date d'inscription : 16/11/2012
Age : 25

MessageSujet: Re: Le Royaume de Nadalte   Dim 13 Jan - 17:08

non je te parlai pas de dire mais justement de remplacer ta phrase par la mienne

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aphroditthe



Messages : 99
Date d'inscription : 12/01/2013

MessageSujet: Re: Le Royaume de Nadalte   Dim 13 Jan - 17:19

simpa continue
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zerovampyr



Messages : 456
Date d'inscription : 16/11/2012
Age : 25

MessageSujet: Re: Le Royaume de Nadalte   Dim 13 Jan - 17:22

aphro ta ete voir le mien ?

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aphroditthe



Messages : 99
Date d'inscription : 12/01/2013

MessageSujet: Re: Le Royaume de Nadalte   Dim 13 Jan - 19:14

non il est ou ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nirvann



Messages : 804
Date d'inscription : 20/07/2012

MessageSujet: Re: Le Royaume de Nadalte   Lun 14 Jan - 14:19

Mat je suis contente que tu aies enfin posté ton texte!
Franchement tu écris très bien et je ne peux pas encore dire que j'aime l'histoire ou non , vu qu'on en a juste une toute petite partie, mais j'ai envie de connaitre la suite moi aussi!
On rentre tout de suite dans ton histoire, qui a un côté à la fois mystérieux parce qu'on ne comprend pas tout, et en même assez descriptif mais pas trop (on n'a donc pas de lourdeurs, et l'histoire avance à un rythme correct).
Continue comme ça, j'ai bien aimé^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Matsudaira

avatar

Messages : 94
Date d'inscription : 05/11/2012

MessageSujet: Re: Le Royaume de Nadalte   Mar 12 Mar - 20:48

Oula le temps passe vite ca fait déja 2 mois que j'avais prévu de commencer la suite Rolling Eyes
En tout cas je l'est commencé avant hier soir d'ici 2 semaine grand maxi je pense la poster^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nirvann



Messages : 804
Date d'inscription : 20/07/2012

MessageSujet: Re: Le Royaume de Nadalte   Mar 12 Mar - 22:42

Cool Mat!!
T'inquiète pas pour le temps que tu mets, du moment que tu prends plaisir à écrire ton histoire c'est tout ce qui compte^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Matsudaira

avatar

Messages : 94
Date d'inscription : 05/11/2012

MessageSujet: Re: Le Royaume de Nadalte   Mer 20 Mar - 19:35

Toujours désolé pour cette médiocre mis en forme, j’attends vos commentaires^^

Le Royaume de Nadalte [Chapitre I (Partie 2)]



Pour combler le silence un autre homme, fraîchement rasé,
richement vêtus et les cheveux longs grisonnants pris la parole :


« -Je propose que l’on commence par délibérer sur les
précautions à prendre pour l’hiver »


Il attendit quelques instant, et devant l’absence
d’objection des autres membres du conseil il continua :


-Comme vous le savez tous, cette année la mauvaise saison a
commencé très tôt, et si l’on ne réagit pas très vite, les denrées pourraient
venir à manquer.


-Il faut absolument éviter la famine, renchérit un autre, ça
serait très mauvais pour notre image et pour la sûreté du royaume.


La femme qui s’était exprimée à l’arriver de Ferzo repris la
parole :


- Dans ce cas achetons ce qu’il nous faut aux royaumes
voisins, nous ne sommes pas pauvres, profitions de cet avantage.


- Je suis d’accord, approuva un conseiller.


- C’est totalement absurde, si nous réagissons ainsi, nous
indiquerons à tous nos voisins que nous sommes affaiblis et ce que nous
redoutons arrivera, fit une voix.


- Il faut parfois prendre des risques.


- Je pense qu’il faudrait suivre l’idée de Refia, exprima
fortement un homme.


Ferzo n’écoutait rien de ce qu’il se disait dans la salle.
Les paroles des uns et les arguments des autres lui arrivaient comme une
cacophonie. Il ne savait pas qui parlait à
quel moment, et peu lui importait. Ces gens qui se battaient pour
défendre leur opinion et leur point de vue ne l’intéressaient pas. Lui aussi se
battait actuellement mais son combat était tout autre. Il luttait de toutes ses
forces contre le sommeil qui l’envahissait pour ne pas s’endormir.


- Je pense qu’il est maintenant temps de fixer la taxe d’imposition
pour la saison, enchaîna quelqu’un.


- Laissons les taxes dans les divers secteurs au même taux
que la saison dernière, proposa un autre.


Pour se faire entendre malgré l’approbation générale un
homme haussa la voix :


-Nos bijoutiers…, commença-t-il avant d’attendre que la
clameur du conseil s’apaise,… Nos bijoutiers ont acquis une grande renommée
dans les royaumes voisins. Et ils pour
la plus part fait fortune.


-Vous proposez d’haussez les impôts des bijoutiers, fit une
voix.


-Oui


Il y eu une nouvelle approbation générale.


-Le taux d’imposition restera donc identique à celui de la
saison précédente à l’exception de celui des bijoutiers.


-Qu’en pensez-vous Ferzo ?


Ferzo rouvrit ses yeux mi-clos.


-Comment ça ? demanda t-il


-Ferzo, ignorez-vous donc que nous sommes dans un conseil
afin de définir le meilleur moyen de diriger ce royaume ? reprit l’homme
lourd de reproche.


-Merci je suis au courant.


-Dans ce cas comment expliquez vous votre comportement
indécent ? Comment expliquez vous que vous somnoliez lors de cette
importante réunion ?


- Voyez-vous, reprit-il avec sérieux, vos sujets ne m’intéressent
absolument pas.


Devant les visages outrés des autres conseillers il continua :


-Vous discutez de sujets qui n’ont qu’une importance mineure
tandis que nous savons que des troupes ennemies s’organise et se préparent à
lancer une offensive contre nous.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zerovampyr



Messages : 456
Date d'inscription : 16/11/2012
Age : 25

MessageSujet: Re: Le Royaume de Nadalte   Jeu 21 Mar - 9:15

la suite! la suite! la suite !

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nirvann



Messages : 804
Date d'inscription : 20/07/2012

MessageSujet: Re: Le Royaume de Nadalte   Jeu 21 Mar - 22:31

Bravo Mat j'attends moi aussi la suite^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Matsudaira

avatar

Messages : 94
Date d'inscription : 05/11/2012

MessageSujet: Re: Le Royaume de Nadalte   Ven 22 Mar - 17:37

[Chapitre I (Partie III)]

-Je vous en prie Ferzo, ne nous
dites pas que vous croyez à ces histoires.


-C’est une menace à prendre au
sérieux, répondit l’intéressé.


- En ce qui me concerne je
commence à croire que vous manquez totalement d’expérience.


- Qu’essayez vous
d’insinuer ?


- Regardez-vous, vous n’avez rien
ni d’un dirigeant ni d’un général. Et je ne pense pas que…


- C’est que vous faîtes de mieux,
l’interrompit Ferzo d’un ton sec provoquant quelques rires étouffés.


- Vous ne connaissez rien à l’art
de la guerre, vous n’êtes qu’un petit soldat qui a réussi à s’élever dans la
hiérarchie par une multitude d’erreurs de vos supérieurs, vous n’avez rien à
faire ici. Compte tenu de votre passé vous n’êtes arrivé ici que par le fruit
du…


Ferzo se leva brusquement et l’interrompit
en frappant de toute sa force sur la table limpide.


-Il suffit ! Hurla-t-il.


Il venait de faire sursauter la
plus part des membres du conseil et tandis que tous l’observaient
silencieusement, il dévisageait son interlocuteur. C’était un homme de petite
taille, blond, à la frêle silhouette et au délicat visage. Ferzo savait que cet
homme était devenu directement général sans aucune ascension, on racontait que
son ingéniosité lors des batailles n’avait d’égale que son orgueil. Tout deux
étaient général, ils l’étaient devenus par des chemins différents et tout deux
se méprisaient. Les yeux de Ferzo luisaient de colère.


-Comment osez vous parler de mon
passé ?


Il avait fait tonner sa voix
rocailleuse et la laissa résonner dans les esprits du conseil avant de
reprendre :


-Vous êtes un général certes,
mais vous n’avez rien d’un guerrier, vous êtes tout juste bon à vous cacher
derrière vos hommes et à les laisser se battre et risquer leur vie pour vous.


Savez-vous seulement ce qu’est la
guerre ? Lors d’une guerre vous n’êtes plus humain, vous n’êtes plus qu’un
soldat, une arme dont le seul but est de tuer. Vous n’avez plus d’âme plus
d’amis plus rien, il n’y a que les ennemis d’en face que vous voyez. A coté de
vous se trouve peut être votre ami d’enfance, mais peu importe, car il n’est
plus rien pour vous à ce moment précis sauf un allié à ne pas attaquer.


Il marqua une légère et reprit
sur un ton plus mélancolique :


-Il mourra certainement ce que
vous ne puissiez rien faire. La guerre est horrible, car elle n’est que haine
et destruction. Il n’y a plus que ceux d’en face qu’il faut attaquer et les
autres, les alliés, qu’il ne faut pas frapper. Et vous foncez, parez, frappez,
parez, frappez, frappez dans un mouvement monotone et perpétuel, laissant ainsi
derrière vous un sol jonché de cadavre et rougit par le sang. Et puis la
bataille se termine et si vous êtes toujours vivant, vous ne pouvez qu’observer
bêtement l’étendu du massacre, observer tout ces gens que vous ne connaissiez
pas et que vous ayez pourtant tué sans pitié. Vous étiez une coquille vide et
redevenez un homme, mais la coquille ne se remplit pas totalement car une
partie de vous est disparue dans la bataille, vous êtes vous aussi un peu mort.
La guerre n’a ni victoire ni vainqueur car nous sommes tous perdants.


Il avait laissé exposer dans ses
derniers mots toute sa lassitude et sa tristesse, en regardant dans le vague.
Son regard se reposa sur l’autre général et il redevint sévère.


- Tout ceci, seul les soldats le
vivent, mais vous ne pourrez jamais, jamais diriger correctement ces hommes si vous ne comprenez pas ce qu’ils
ressentent. Sur ce, cette réunion du conseil est terminée !


Et devant tous les regards médusés
et choqués des personnes présentes dans la salle, il se dirigea vers la porte
et s’en alla. Et personnes n’osait plus douter de la capacité de diriger de cet
homme si impérieux et tempétueux mais tous se demandaient qui était
véritablement cet homme et quel était son passé.
[Fin du chapitre I]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nirvann



Messages : 804
Date d'inscription : 20/07/2012

MessageSujet: Re: Le Royaume de Nadalte   Ven 22 Mar - 22:12

*.* Tu as pris ton envole mat!
On t'arrête plus et c'est tant mieux parce que tu nous laisses encore du suspens, alors j'attendrais le chapitre 2 avec impatience.
Bisouu
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zerovampyr



Messages : 456
Date d'inscription : 16/11/2012
Age : 25

MessageSujet: Re: Le Royaume de Nadalte   Sam 23 Mar - 7:27

oh lalal trop bon mdr la suite la suite la suite !

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le Royaume de Nadalte   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le Royaume de Nadalte
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Royaume D'arélidon
» Wu Zhang, Capitale du Royaume de Xian
» Arrivée de l'Ambassadeur du Royaume du Castille et León
» [Guide]Peinture pas à pas d'un chevalier du Royaume.
» [Refusé] Le noble déchu d'un royaume perdu.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kyrie-Flyff :: Partie Publique :: Taverne-
Sauter vers: